Vous êtes ici

Un levier financier pour la préservation et la remise en bon état de la biodiversité

Le dispositif Natura 2000 a été pensé comme un outil « levier ». En ce sens, il constitue à la fois une opportunité d’investissement vers les territoires, mais c’est également une « porte d’entrée » vers d’autres sources de financement, Gage de qualité, Natura 2000 peut ainsi être à l'origine de la mise en œuvre d'actions de plus grande ampleur, mais aussi de la mobilisation d'acteurs divers, notamment d’autres financeurs.

Cyrille LEFEUVRE, adjoint au chef de division biodiversité géologie et paysage de la DREAL Bretagne, a fait un point sur le soutien financier à l’élaboration et au suivi de la mise en œuvre des DOCOB.

Murielle-Anne LE FORT, chargée de mission Natura 2000 à la DREAL a présenté le bilan des contrats Natura 2000 et des Mesures agro-environnementales en Bretagne, depuis 2003 (224 contrats ont signés en Bretagne entre 2003 et 2013 et 14 territoires engagés en MAE « Natura 2000 » (Téléchargez la présentation).

Jean-Marc CARREAU, président du comité de pilotage « Marais de vilaine » et ANNE LE NORMAND, chargée de mission Natura 2000, ont présenté la plus-value apportée par Natura 2000 et les Mesures Agro-Environnementales sur leur territoire (Télécharger la présentation).

Intervention de Jean-Marc Carreau et Anne Le Normand - partie 1

Zoom sur une commune littorale dans le Finistère : M. Roger LEGOFF,maire de Fouesnant, président du Comité de pilotage du site « Marais de Mousterlin », a souhaité apporter son témoignage en évoquant les travaux initiés par Natura 2000 dans le marais de Mousterlin et les outils financiers qu’il a su solliciter en complément, pour aller plus loin dans la démarche (Télécharger la présentation).

lun, 02/02/2015 - 18:52